L’ivresse des Providers – Quand les dieux buvaient 2

L’ivresse des Providers
Catherine Dufour

Collection Fractales Fantasy (FF 11)
septembre 2001
240 pages
ISBN : 978-2-910899-34-9
Prix : 16,30 €
État : épuisé

Illustration : Didier Graffet

Quand les dieux buvaient…

Mais qui sont tous ces gens qui s’agitent sur Internet ? Tous ceux qui s’envoient des mails, écrivent dans les tribunes, animent des forums, construisent des sites web ? Mais où trouvent-ils le temps ? Est-ce qu’ils n’ont pas à gagner leur vie comme tout le monde ? Eh bien non. Car ils sont déjà morts. Morts ET numérisés. C’est la grande révélation de L’ivresse des providers, deuxième tome du cycle « Quand les Dieux buvaient » après Blanche Neige et les lance-missiles.

On y croise un quarteron de fées du bois de Boulogne, une bande de spectres cornaquée par le mathématicien Evariste Galois, le Père Noël et sa fille, l’Ankou et sa faux, l’affreux démon Bille Guette et, dans le rôle principal, le World Wide Web lui-même. Avec, en guest star, le premier virus littéraire, capable de changer la fin d’un livre sans que les personnages ne s’en rendent compte !

Les premières lignes

Il est généralement admis qu’à une époque lointaine la Terre était plate.

Elle flottait dans les abîmes insondables de l’espace comme une pièce de monnaie lancée en l’air qui n’aurait jamais réussi à retomber côté pile, ni côté face, ni sur la tranche.
La probabilité pour une pièce de monnaie de réussir un coup pareil étant incroyablement faible, la Terre se voyait, par un retour tardif de la Logique, encombrée de créatures dont les probabilités d’exister relevaient du même ordre de grandeur : faunes, nymphes, chimères, elfes, lutins et farfadets.

L’auteur

L’illustrateur

Catherine Dufour est née en 1966. Elle a commencé à écrire des poèmes à l’âge de sept ans. Cinq ans plus tard elle apprend que les poètes finissent tous trafiquants d’armes : elle jette ses poèmes et commence à écrire des nouvelles.

Vingt ans et quelques prix plus tard (Festival du Crime 94, CyberFiction 98) elle découvre Terry Pratchett : elle balance trois kilos cinq de nouvelles à la poubelle et recommence tout à zéro.

Didier Graffet est né en 1970, dans la région lyonnaise. Après un bac A3 (Lettres et Arts plastiques), il intègre la prestigieuse école lyonnaise Émile Cohl.
Il débute sa carrière d’illustrateur indépendant en 1994 avec le jeu de rôles (magazine Casus Belli, jeux Agone, Chimères…) et les livres-aventures pour enfants. Puis les grandes maisons d’éditions de l’imaginaire lui confient les couvertures de leurs romans (Légende de David Gemmell, La Compagnie noire de Glen Cook…). Il réalise également des livres d’art (20 000 lieux sous les mers de Jules Verne, Steampunk avec Xavier Mauméjean…).
Son travail se verra couronné en 2002 par le prix Art&Fact, le prix du public Vision du Futur et le Grand prix de l’Imaginaire (catégorie illustration) pour l’ensemble de son œuvre. Puis en 2014, il reçoit à nouveau le Grand prix de l’Imaginaire (catégorie graphique) pour son livre d’art Steampunk.
Actuellement, il poursuit sa carrière de peintre, notamment en exposant dans les meilleures galeries.

Le roman vu par son auteur

Comment les âmes des morts ont fini par coloniser Internet, plus agréable à hanter qu’un cimetière humide. Inspiré par les « Perles de Usenet », extraits drolatiques des discussions d’une bande de geeks sur le Net.

Catherine Dufour

Plus d’informations sur le roman sur le site de Catherine Dufour (fouillez bien : il y a 4 pages).

L’ivresse des Providers en poche

Toute la série « Quand les Dieux buvaient » a été reprise en poche aux éditions Le livre de Poche, collection Orbit.

L’ivresse des Providers est paru dans le tome 1, comprenant également Blanche Neige et les lance-missiles (le premier tome de la série).

  • Tome 1 : incluant Blanche Neige et les lance-missiles et L’ivresse des Providers
  • Tome 2 : incluant Merlin l’ange chanteur et L’immortalité moins six minutes

Les autres romans de Catherine Dufour

Série « Quand les dieux buvaient »

Une série de fantasy humoristique, récompensée par le prix Merlin.

Quand les dieux commencent à picoler, forcément, ça tourne mal.

 


– Tome 0 –

L’Immortalité moins six minutes

Catherine Dufour

Collection Fractales Fantasy
mars 2007
256 pages
ISBN : 978-2-915653-37-3
Prix : 18,80 Euros
État : disponible


– Tome 1 –

Blanche Neige et les lance-missiles

Catherine Dufour

Collection Fractales Fantasy
juillet 2003
(1ére éd. 2001)
234 pages
ISBN : 978-2-910899-29-5
Prix : 13,80 Euros
État : épuisé


– Tome 2 –

L’Ivresse des Providers

Catherine Dufour

Collection Fractales Fantasy
septembre 2001
240 pages
ISBN : 978-2-910899-34-9
Prix : 16,30 euros
État : épuisé


– Tome 3 –

Merlin l’Ange Chanteur

Catherine Dufour

Collection Fractales Fantasy
février 2003
256 pages
ISBN : 978-2-910899-69-1
Prix : 15,20 Euros
État : épuisé