Les Lunes de sang

Les Lunes de Sang
Anaïs Cros

Collection Fractales Fantasy (FF 57)
juin 2006
345 pages
ISBN : 978-2-915653-26-7
Prix : 24,40 €
État : disponible

Illustration : Didier Graffet


Une enquête d’Evrahl et Listak

Plein de rancune envers le roi Torn qui n’a pu empêcher le massacre de tous les habitants de sa cité, Evrahl, Nain et médecin de son état, se rend à la cité royale de Mortelune avec la ferme intention de préparer l’assassinat du roi.
Chemin faisant, il s’installe au cœur de la ville et partage un logement avec un étrange colocataire : Listak. Demi-Lunaire (c’est-à-dire qu’il est aveugle et préfère se déplacer la nuit), Listak se révèle être un personnage brillant et excentrique, à la faculté de déduction exacerbée. Fidèle au roi Torn, Listak tire ses revenus des enquêtes qu’il a résolues par le passé pour le royaume.
Combien de temps les manigances d’Evrahl pourront-elles échapper au fin limier ? Que fera celui-ci pour empêcher l’assassinat du roi ?

Les premières lignes

LLa guerre des Vingt Lunes, opposant les Cités Indépendantes réunies sous la bannière d’Arthonias à l’alliance entre Roseraie et le royaume de Mortelune, prit fin au printemps de l’année 1882 du calendrier mortelunien, après avoir duré plus de dix cycles. Le massacre d’une grande partie de leurs troupes dans les montagnes Oulanes contraignit les Cités Indépendantes à admettre leur défaite et, suite aux accords de paix signés à Roseraie, les soldats volontaires furent renvoyés chez eux, tandis que les professionnels se voyaient confier la délicate mission de rendre les honneurs aux nombreux morts et d’apporter leur assistance aux peuples touchés par les combats.

L’auteur

L’illustrateur

Née dans les années 80, Anaïs Cros vit en Alsace.
Passionnée par l’écriture, elle a écrit pas moins d’une vingtaine d’ouvrages qu’elle n’a jamais soumis à aucun éditeur, mais qui lui ont permis de peaufiner son style et de parfaire ses intrigues et ses univers. Une telle prolixité fait d’elle, malgré son jeune âge, une des auteurs de fantasy avec lesquels il faudra dorénavant compter.
Les Lunes de Sang est son premier roman soumis à publication, il s’agit également de son premier roman publié.

Didier Graffet est né en 1970, dans la région lyonnaise. Après un bac A3 (Lettres et Arts plastiques), il intègre la prestigieuse école lyonnaise Émile Cohl.
Il débute sa carrière d’illustrateur indépendant en 1994 avec le jeu de rôles (magazine Casus Belli, jeux Agone, Chimères…) et les livres-aventures pour enfants. Puis les grandes maisons d’éditions de l’imaginaire lui confient les couvertures de leurs romans (Légende de David Gemmell, La Compagnie noire de Glen Cook…). Il réalise également des livres d’art (20 000 lieux sous les mers de Jules Verne, Steampunk avec Xavier Mauméjean…).
Son travail se verra couronné en 2002 par le prix Art&Fact, le prix du public Vision du Futur et le Grand prix de l’Imaginaire (catégorie illustration) pour l’ensemble de son œuvre. Puis en 2014, il reçoit à nouveau le Grand prix de l’Imaginaire (catégorie graphique) pour son livre d’art Steampunk.
Actuellement, il poursuit sa carrière de peintre, notamment en exposant dans les meilleures galeries.