Luc Verdier

Chef de projet dans une société de jeux vidéo, Luc Verdier est un grand amateur de lecture en générale et de science-fiction en  particulier.
Passionné par les cultures et les religions, il nous propose dans son premier roman L’Éveil de Katal sa vision d’une société multi-culturelle où les différentes races extraterrestres se côtoieraient sur des mondes variés.
Il nous propose pour son premier roman un ouvrage remarquable.

Les nouvelles de Luc Verdier

  • « Le livre d’Ipazia », In Jour de l’an 1000 (1999)
  • « Cinq choses essentielles », In Jour de l’an 2000 (1999)
  • « L’Amanthes ne rêve jamais au hasard », In Jour de l’an 3000 (2000)