Gilbert Millet

Professeur de Lettres, Gilbert Millet a enseigné en Hongrie, Algérie, Allemagne et Turquie, avant de s’installer à Valenciennes, dans le nord de la France.

Amateur de théâtre et de littérature, il est l’auteur de pièces de théâtre, de romans et de recueils de nouvelles. Spécialiste reconnu des littératures de l’imaginaire, il a été rédacteur en chef de la revue « Hauteur ».

En collaboration avec Denis Labbé, il a écrit trois ouvrages de référence : La Science-Fiction (Belin, 2002), Les Mots du merveilleux et du fantastique (Belin, 2003) et Le Fantastique (Belin, 2005), ainsi que des études sur Stephen King, Tolkien ou encore  J. K. Rowling ou Dan Brown.

En plus de Le Déchant (paru en 2005), il est l’auteur de deux romans : Le Mépriseur (Manya, 1993) et Pavés du Nord (Quorum 1997 – prix du Livre de Picardie et prix du Roman Insolite de la Renaissance Française) et de quatre recueils de nouvelles : Les Morts se suivent et se ressemblent (Manya, 1992), Petites Tombes en Viager (Quorum, 1998), Ennemis très chers (manuscrit.com, 2001) et Miniatures (Éditinter, 1999 – illustré par Rózsa Tatár)

Gilbert nous a quittés en juillet 2006.

Les nouvelles de Gilbert Millet

  • « Un roman de Bacon illustré par Kafka », In Le Dernier Livre (2002)
  • « Le jeu de la mort et du hasard », In Le Déchant (2005)
  • « Miroir, mon laid miroir », In Le Déchant (2005)
  • « Soumission », In Le Déchant (2005)
  • « Pour la bonne cause », In Le Déchant (2005)
  • « Le templier électrique », In Le Déchant (2005)