Bon voyage Roland – re Dan‘ïadas un Esse’el‘din’

Le 5 août 2012, nous arpentions les rues de Lorient. La grand-messe bretonne avait lieu là, sous le crachin, les flashs et au son du biniou. Pour nous, ce dimanche était heureux, bruyant et fatigant. C’est le lendemain, en route vers d’autres vallons, que nous avons reçu un SMS de Catherine Dufour. Un SMS alertant : “Vous savez pour Roland ?”.

Puis le voile s’est abattu sur nous.

Comment ça ? comment était-il possible que Roland nous ait quittés alors qu’il était au sommet de sa carrière. Reconnu, lu, commenté, félicité, primé ? Pourquoi la Camarde avait-elle tourné son regard sur lui ? Comment le fil ténu s’était-il rompu ?

La dernière fois que nous avions vu Roland, il était heureux. Heureux d’avoir pu refaire sa vi