L’éveil de Katal

L’éveil de Katal
Luc Verdier

Collection Fractales Science-Fiction (FF 19)
juillet 2002
272 pages
ISBN : 978-2-910899-52-3
Prix :
19,40 € (papier)
3,20 € (numérique)
État : disponible

Illustration : Didier Graffet

Enquête en space-opera

Tiré de sa retraite par le supérieur de son ordre religieux, le lecteur d’âmes Leuwin Verdiger se voit confier une mission pour le moins étrange. On le presse de se rendre sur une planète-prison pour y entendre les confessions d’un jeune humain condamné à mort. Pourquoi lui confier une telle mission alors que ses coreligieux pourraient aussi bien l’accomplir ? Et surtout pourquoi le gratifier du « sceau dermique » qui lui donne accès à des crédits illimités et à un statut d’ambassadeur universel ?
Dès sa rencontre avec le jeune humain, Leuwin Verdiger comprend qu’il détient la clef d’un secret beaucoup plus vaste qui impliquerait l’ensemble des races extraterrestres. Il se met alors en devoir de le résoudre et ses recherches vont le mener sur Katal, une planète agricole en apparence paisible…


Numérique


  • ePub (provisoirement indisponible)


Papier


Les premières lignes

Il y a six mois, eut lieu un miracle que seule la science pouvait réaliser avec l’aide de l’Ein Sof : une naissance au monastère bahaiste de Shandarshagor. Et avec elle, débutait une nouvelle genèse…
Si j’entreprends aujourd’hui de raconter l’histoire de cet avènement c’est pour que le limes tout entier connaisse enfin la vérité sur cette affaire, dans ses détails épiques et personnels. Cette suite d’atrocités et de miracles dont la Providence a voulu que je sois un des acteurs privilégiés. En la relatant je ne fais que poursuivre une mission que je n’ai pas choisie mais qui a changé à jamais notre civilisation et au-delà notre perception de la place et de la responsabilité qui sont nôtres dans l’univers.

L’auteur

L’illustrateur

Chef de projet dans une société de jeux vidéo, Luc Verdier est un grand amateur de lecture en générale et de science-fiction en  particulier.
Passionné par les cultures et les religions, il nous propose dans ce roman sa vision d’une société multi-culturelle où les différentes races extraterrestres se côtoieraient sur des mondes variés.
Il nous propose pour son premier roman un ouvrage remarquable.

Didier Graffet est né en 1970, dans la région lyonnaise. Après un bac A3 (Lettres et Arts plastiques), il intègre la prestigieuse école lyonnaise Émile Cohl.
Il débute sa carrière d’illustrateur indépendant en 1994 avec le jeu de rôles (magazine Casus Belli, jeux Agone, Chimères…) et les livres-aventures pour enfants. Puis les grandes maisons d’éditions de l’imaginaire lui confient les couvertures de leurs romans (Légende de David Gemmell, La Compagnie noire de Glen Cook…). Il réalise également des livres d’art (20 000 lieux sous les mers de Jules Verne, Steampunk avec Xavier Mauméjean…).
Son travail se verra couronné en 2002 par le prix Art&Fact, le prix du public Vision du Futur et le Grand prix de l’Imaginaire (catégorie illustration) pour l’ensemble de son œuvre. Puis en 2014, il reçoit à nouveau le Grand prix de l’Imaginaire (catégorie graphique) pour son livre d’art Steampunk.
Actuellement, il poursuit sa carrière de peintre, notamment en exposant dans les meilleures galeries.

Quelques avis

« Un moment agréable en perspective, et un nouvel auteur à surveiller. »

Lire la chronique complète de Magda Dorner sur le site le site ActuSF

Magda Dorner sur le site ActuSF

« À lire pour perfectionner sa culture space-opéra par un roman réussi d’un jeune auteur Français qui ne tombe aucunement dans les clichés du genre. »

Lire la chronique complète de Cyralien sur le site Scifi-Universe

Cyralien sur le site Sci-Fi Universe

« (L’intrigue) est très bien menée (…) ce qui explique que les dernières pages ne déçoivent à aucun moment par l’ampleur des révélations qu’apporte l’enquête sur Katal et ses mystères.»

Lire la chronique complète de Cyralien sur le site ArcaneSFantasy

Cyralien sur le site ArcaneSFantasy