Frère Aloysius et le petit prince

Frère Aloysius et le petit prince
Philippe Monot

Collection Fractales Fantasy (FF 03)
mars 2002 (1ère éd. 2000)
320 pages
ISBN : 978-2-910899-23-3
Prix :
18,30 € (papier)
3,20 € (numérique)
État : disponible

Illustration : Florence Magnin

Quand le monde s’efface…

Pourquoi le grand effacement envahit-il le continent ? Pourquoi les couleurs de la vie se ternissent-elles sur les terres habitées par les hommes ? Pourquoi le grand Désert mange-t-il peu à peu les montagnes, les rivières, les forêts, les plaines verdoyantes et les cités ?
Aloysius Whace, moine-magicien de Sushany est persuadé de trouver la réponse dans une comptine prophétique et c’est sans regret qu’il quitte l’école étriquée et conservatrice des mages. Commence alors pour lui un voyage picaresque : cherchant toujours les raisons de la lente désagrégation du monde, il parcourt les domaines des hommes, témoin impuissant des événements qui découlent du Grand Effacement.
De son côté, le prince Silvan, rescapé d’un royaume envahi par les armées d’Ugo le Braborjan, est enlevé par un sorcier peu scrupuleux. Celui-ci semble penser qu’il possède un secret qui lui permettra  d’augmenter sa puissance magique.


Numérique


  • ePub (provisoirement indisponible)


Papier


Les premières lignes

Assis à son bureau, une maigre chandelle pour tout éclairage, le frère Aloysius Whace corrigeait les dernières copies de l’examen d’admission au Collège des Éthers du monastère Saint-Bruscien de Sushany. Il était grand et mince, approchait de la quarantaine. Une généreuse calvitie faisait briller des rangées de rides qui remontaient presque jusqu’au sommet de son crâne. Son visage glabre, long et anguleux, au nez cassé et aux lèvres minces, semblait austère mais était doté d’une étrange plastique. Par un haussement de sourcil, un plissement des paupières ou une légère remontée d’un coin de sa bouche, il pouvait exprimer des sentiments très variés, passer d’une extrême sévérité à la jovialité la plus contagieuse. Peu de gens parvenaient à saisir les véritables émotions de frère Aloysius. Ses élèves en étaient généralement les premiers troublés.

L’auteur

L’illustratrice

Passionné de littérature en général (Dickens, Conan Doyle…) et de Fantasy en particulier (Vance, Le Guin…), Philippe Monot nous offre ici un roman aux décors époustouflants, dont il dit avoir puisé l’inspiration dans la Symphonie Celtique d’Alan Stivell.
Pour son premier roman, Philippe Monot signe avec Frère Aloysius une œuvre magistrale : en plus de maîtriser parfaitement les ressorts classiques de la Fantasy, il a su y ajouter une base philosophique et une bonne dose d’humour.

Florence Magnin est née à Paris en 1950. Quasiment autodidacte (elle a suivi quelques cours à l’école des Beaux-arts, dont les cours du soir), Florence Magnin débute sa carrière d’illustratrice dans les années 80.

Ses domaines d’intervention sont extrêmement variés : couvertures de romans et de magazines, jeux de rôles (on lui doit l’identité visuelle de « Rêve de Dragons » et d’« Ambre »), jeux de plateau, jeux vidéo, mais aussi cartes postales, tarots et jeux de cartes…

En 1990, elle se consacre à sa première BD, « L’autre Monde » puis à « Mary la Noire », toutes les deux en partenariat avec le scénariste Rodolphe et en deux tomes. En 2002, le premier tome de sa BD en solo « L’héritage d’Émilie » paraît, également aux éditions Dargaud. Le cinquième et dernier tome est paru en 2008. Elle vit aujourd’hui dans la région parisienne et se ressource parfois en Bretagne.

Les autres romans de Philippe Monot

Dans le même univers : le cycle des « Sardequins »

Une série de fantasy épique et humoristique. Frère Aloysius et le petit prince peut se lire de façon indépendante.

Sardequins

Philippe Monot

Collection Fractales Fantasy
mars 2002
320 pages
ISBN : 978-2-910899-47-9
Prix : 20,30 Euros
État : disponible

1000 ans après Frère Aloysius

Guerre et fées
Sardequins – 2

Philippe Monot

Collection Fractales Fantasy
mai 2004
464 pages
ISBN : 978-2-910899-94-3
Prix : 23,70 Euros
État : disponible

La suite de Sardequins

Anthologie

Sur les traces de Cugel l’Astucieux
(anthologie hommage à Jack Vance)

dirigée par Philippe Monot

Collection Fractales Fantasy
décembre 2002
352 pages
ISBN : 978-2-910899-67-7
Prix : 19,40 Euros
État : disponible