Que cesse la nuit

Que cesse la nuit
Paul Martin Gal

Collection Fractales Fantastique (FF 81)
juin 2018
348 pages
ISBN : 978-2-915653-91-5
Prix :
20 € (papier)
État : disponible

Illustration : Daniel Balage

Vous aimez Howard ? Vous aimez Lovecraft ? Ce recueil est fait pour vous !

Afghanistan 1930.

Après avoir affronté trois Ouzbeks dans les contreforts de l’Himalaya, Irvin Murray, archéologue et aventurier, se demande pourquoi les fiers guerriers nomades se réunissent derrière les murs d’une mystérieuse cité qui n’apparaît sur aucune carte.

Bien décidé à en savoir plus, il parvient à s’introduire dans la ville. Très vite, il va comprendre que parfois, pour que cesse la nuit, il faut risquer pire que la mort…

Six nouvelles mêlant l’exaltation des grandes aventures de Robert E. Howard, le fantastique chtonien de Lovecraft, magnifiés par l’érudition de Paul M. Gal, archéologue de l’imaginaire.

Son précédent recueil (mettant également en scène Irvin Murray), La Cité des Lamentations a reçu le Grand Prix de l’Imaginaire 2017 pour l’ensemble de ses nouvelles.

Les premières lignes

L‘ingénieur actionna la manette de son détonateur Hercules. Une centaine de mètres plus haut, dans le flanc de la montagne, la dynamite explosa avec un bruit assourdi : la mine était enfoncée de cinquante centimètres dans la roche, ce qui atténua la déflagration. Un léger nuage s’éleva dans le crépuscule. Dans la pénombre, nulle chance que des yeux malveillants ne découvrent les activités clandestines des deux hommes postés derrière un coude de la ravine.

— Il se fait tard, Soukias. Va prélever tes échantillons, qu’on puisse quitter ces parages. Rien ne pousse ici, il fait sinistre. Je reste avec les chevaux : si des montagnards les surprennent, nous devrons regagner Kamar et le Tadjikistan à pied. Je n’ai aucune envie d’attirer l’attention de ces pouilleux !

— Iossif Volkov, tu es un joyeux camarade, fit le petit homme chauve en remontant la ravine tout en rembobinant le fil électrique de son détonateur.

  • Que Cesse la Nuit, un recueil fantastique de Paul Martin GAL

L’auteur

L’illustrateur

Paul Martin Gal se nourrit d’épopées antiques (l’Iliade, l’Edda), de romans d’aventures (Kipling, Stevenson, Rosny Aîné) et de sagas fantastiques (Howard, Conan Doyle, Lovecraft) pour placer ses propres héros face à leur destin.

Ces six nouvelles sont un puissant hommage au El Borak de Robert E. Howard ainsi qu’au film de John Huston L’homme qui voulut être roi. Elles font suite au premier volume des aventures d’Irvin Murray : La Cité des Lamentations, récompensé par le Grand Prix de l’Imaginaire.

Daniel Balage oriente très vite sa carrière d’illustrateur vers le jeu vidéo. Il travaille entre autres sur Alone in the Dark dès 1993 et plus récemment sur Assassin’s Creed Unity. Spécialiste des décors époustouflants et des ambiances fantastiques, Daniel Balage a mis son talent d’illustrateur pour cette couverture.

Il est également l’illustrateur de La cité des Lamentations, le premier recueil de Paul Martin Gal.

Au sommaire de Que cesse la nuit

Six aventures d’Irvin Murray
  • Le fuseau des Parques (Intro)
  • Que cesse la nuit
  • Le Howdah Hunter
  • Le spectre des nuits
  • La main de Yush
  • L’ombre de Ghazi
  • Le rejeton
Que Cesse la Nuit, un recueil fantastique de Paul Martin GAL

Les autres ouvrages de Paul Martin Gal

La cité des lamentations
Paul Martin Gal

Collection Fractales Fantastique (FF 73)
juin 2016
348 pages
ISBN : 978-2-915653-69-4
Prix :
20 € (papier)
3,20 € (numérique)
État : disponible

Illustration : Daniel Balage